FAQ

Comment faire appel à un Contre-expert ?

En cas de désaccord manifeste et persistant, vous avez la faculté de faire appel à un contre-expert de votre choix. Celui-ci viendra à son tour constater les dommages et tâchera de chiffrer le préjudice subi. Et idéalement tentera de revoir à la hausse la somme proposée par le premier expert

source

Commander vos diagnostiques immobilier

- Trouvez vos diagnostics immobiliers
- Comparez les prix
- Choissisez votre diagnostiqueur
- Régler en ligne
- Recevez vos diagnostics sous 48h

Prendre rendez-vous

Autres questions en rapport :

Quand prendre un Contre-expert ?

Si vous considérez que la proposition de l'assurance est trop basse ou que certains éléments de mobilier n'ont pas été pris en compte, vous êtes en droit de faire appel à un « expert d'assuré » qui réalisera une contre-expertise

source

Comment fonctionne une Contre-expertise ?

Qu'est-ce que la contre-expertise ? Lors d'un incendie, dégât des eaux ou tout autre sinistre atteignant une certaine importance, l'assureur missionnera un expert afin d'évaluer le montant des dommages à indemniser

source

Pourquoi demander une Contre-expertise ?

Son but est d'offrir un deuxième regard sur votre sinistre. Il faudra confronter le rapport du contre-expert à celui de l'expert pour obtenir une indemnisation plus juste. La contre-expertise est toujours possible. Elle est indiquée obligatoirement dans tous les contrats signés depuis le 1er octobre 2020

source

Qui doit payer la Contre-expertise ?

C'est l'assureur qui paie l'expert qu'il a désigné. Mais si vous avez demandé une contre-expertise, il est possible que les frais de cette 2ème expertise soient à votre charge. Certains contrats prévoient la garantie honoraires d'expert, qui rembourse les frais d'expertise, dans la limite prévue par le contrat

source

Comment contester une expertise contradictoire ?

Il est possible de demander une contre-expertise via une déclaration au greffier ou par une lettre recommandée avec accusé de réception. Ce recours n'est envisageable que si le premier rapport d'expertise est entaché d'erreurs manifestes. Selon le cas, le délai à respecter est compris entre 15 jours et 1 mois

source
izzydiag footer
Recherche diagnostiqueur par ville
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Y
Suivez-nous sur les réseaux !

© Copyright - tous droits réservés Mentions légales